Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

Le Billet d'Estelle 5

Parfaitétat sanitaire des baies fin août
Vendanges à Châteaneuf-du-Pape
D’abord, la récolte 2019: Les conditions climatiques durant l’année dernière, ont étéparticulièrement exigeantes: l’été a été chaud,plusieurs caniculesse sont succédées. Malgré tout, lesprécipitations de la fin août ont permis de débloquer les maturités. La vigne, nous a démontré une foisencore sa formidable capacité à résister à des conditions extrêmes. Le travail en vert (limiter le rognagepour offrir un parapluie d’ombrage pour les grappes), l’entretien du sol (choix des approches agricolessuivant les sols: labours dans les sols profonds, enherbement dans les sols plus pauvres, sont lestechniques employées pour aider la vigne à s’adapter à ses conditions extrêmes. Nos parcelles ontfinalement peusouffertet les maturités ont été atteintes avecun équilibre alcoolet acidité surprenant,compte tenu des conditions. Lesparcelles de mourvèdres ont bien apprécié lestempératureschaudes.Lerésultat est là: nous sommes très satisfaits de la qualité du millésime 2019, tant sur le plan qualitatifque quantitatif. Voire, parses qualités aromatiques et sarichesse en composés phénoliques, cemillésime s’annonce extrêmement prometteur.Nos réflexions concernant l’adaptation de notrevignoble aux changements climatiques futurs, apportent leurs fruits. Depuis presque 5 ans, malgré lesconditions météorologiquestoutes particulières à chaque millésime, la constance dans nos qualitésnous satisfait pleinement.
Une benne de grenache bien pleine....
Côté cave, le temps de fermentation est terminé. Le Châteauneuf blanc et le Viognier ont été entonnéset poursuivent leur élevage en barrique.Dans le cadre de notre recherche permanente de progrès etde nouveautés, nous avons élaboré unepetitecuvée de vin naturel sans soufre, associant de la syrah
et du grenache. Même si nos ajouts de sulfites sur l’ensemble de nos millésimes, ont toujours été trèsmaitrisés, cette cuvéeoriginale est destinée à répondre aux besoins d’un certain type de clientèle:approche œnologique la plus naturelle possible sans intrants. Cevin aromatique, a une très grandefraicheur. Cet aspect zéro intrant impose une conservation maximale de 18 mois, mais s’inscritpleinement dans une démarche qui se veut proche de la nature.Un prochain billet abordera les approches agro-écologiques du domaine durant ce millésime et nosprojets pour 2020.
Le château en septembre et les parcelles de mourvèdre

Search

--> -->
français